Rechercher

A la rencontre des requins-tigres


A la fois excitante et angoissante, la rencontre avec un requin est toujours fascinante, en particulier quand l’animal est de belle taille et qu’il a du caractère ! Une description qui va à merveille au requin-tigre qui fait aujourd’hui l’objet de plongées spécifiques de la part d’organismes qui proposent feeding (1) et baiting (2) pour montrer les requins et augmenter leur clientèle. Si lors de ces séances, le requin fait parfaitement la différence entre plongeur et nourriture, d’autres circonstances peuvent rendre le face à face plus complexe. Pour vivre ces rencontres non-provoquées (3) dans les meilleures conditions, quelques « détails » peuvent s’avérer utiles.... Mieux connaître le requin-tigre Têtu, le requin-tigre (galeocerdo cuvier) est difficile à cerner ! Sa taille et son régime alimentaire en font un des requins les plus dangereux pour l’homme. Il ne craint personne et a la fâcheuse habitude de « goûter » pour voir ce qu’il se passe ensuite... Puissants nageurs, ces poissons évoluent sur de très larges territoires, généralement en eaux profondes. Ils peuvent toutefois se rapprocher des estuaires la nuit, période à laquelle ils sont également plus actifs. D’autres périodes sont propices à une activité plus intense : la reproduction et la stimulation alimentaire. Des migrations particulières Il a été prouvé scientifiquement que les requins-tigres opèrent de grands mouvements migratoires en période de reproduction. Ils se rassemblent alors dans des zones bien spécifiques. En 2009, on a ainsi pu constater la présence de 8 requins tigres sur Elphinstone Reef en Mer rouge (Egypte) pendant plus de 2 mois, et même plus d’un an pour certaines femelles. Un phénomène identique a été constaté en 2013 au Soudan. En phase de reproduction, les femelles peuvent se montrer agressives. Les plus imposantes délimitent et défendent clairement leur territoire. Elles cherchent également à se faire remarquer des mâles grâce à leurs phéromones, différents stimulis chimiques et même des impulsions électriques nerveuses. Des rapports de force clairement établis Sous l’eau, il existe des zones d’évolution entre prédateur et proie : • En dessous de la zone d’évolution du plongeur, le requin se méfie et nous observe. • Au même niveau que le plongeur, le requin se montre curieux et parfois territorial. • Situé au-dessus de la zone d’évolution du plongeur, le requin ne considère plus ce dernier comme une menace. Des signaux d’alerte à ne pas prendre à la légère Quand, en phase de reproduction, un plongeur entre dans leur zone d’évolution, les requins-tigres n’hésitent pas à s’imposer comme animal dominant face à un plongeur qui ne fait évidemment pas le poids. Différents signes sont alors perceptibles : • Approches à diverses profondeurs et distances ou approche frontale avec demi-tour rapide • Remontée rapide du fond et sprints • Spasmes nerveux et chocs de la tête sur le récif. Des précautions indispensables : Lors de rencontres fortuites non provoquées, il est donc primordial d’adopter la bonne attitude : • Quitter la zone d’évolution du requin en remontant tranquillement. • Rester groupés. • Garder un contact visuel avec l’animal jusqu’à ce qu’il s’éloigne. • Toujours garder son calme et ne jamais s’agiter. Dans le cadre de rencontres non provoquées, la plongée avec les requins-tigres demande beaucoup de recul. Il faut faire preuve de maîtrise, savoir décoder les signes et surtout suivre les règles de sécurité tout en respectant le requin et son intimité. N’oublions jamais que sous l’eau, nous ne sommes pas chez nous. Nous ne sommes que les invités de ces sublimes prédateurs malheureusement en train de disparaître. 1- Feeding : nourrissage 2- baiting : appâtage 3- Rencontre non provoquée : approche d’un animal sans provocation ou incitation alimentaire ou territorial Apprendre à CONNAîTRE LES REQUINS : Steven Surina et son association Shark Education ont organisé, de septembre à novembre 2013 une série de croisières en mer Rouge (BDE) sur le thème des requins. Au programme des mini-conférences journalières et des plongées à thème. Renseignements : www.alysesplongee.com Source : Chercheurs d’eau N° 38


5 vues