Rechercher

Plonger à Calvi


C'est pour le week-end de l'ascension, du 28 mai au 02 juin 2015, que nous sommes allés plonger en Corse, un séjour planifié depuis début mars. C'est la deuxième année consécutive que nous allons sur l'île de beauté, Porto Pollo en 2014 et Calvi pour le séjour 2015. Cette fois, nous avons débarqué à l'Ile Rousse pour un court trajet vers Calvi. A l'arrivée nous avons découvert un club de plongée, les pieds dans l'eau, un vrai décor de carte postale paradisiaque, avec sa terrasse en caillebotis, sa table en bois et le sable fin. A quelques encablures, était amarré le semi-rigide imposant qui faisait face à un bateau de plaisance, comment dire...très plaisant.

Pour l'hébergement, c'est la résidence Thalassa qui nous a accueillis avec sa piscine, son bar accueillant et ses petits appartements spacieux et entièrement équipés. Cerise sur le gâteau, nous avons eu droit à un appartement chacun puisque c'était la basse saison. Côté restauration, nous avons eu droit au patron corse typique, tour à tour gouailleur et séducteur, puis avec cet air mystérieux que prennent ceux qui savent des choses sur des disparitions étranges. Bon, on a bien ri et bien mangé aussi.

Quant aux plongées, nous nous sommes un peu heurtés à cette habitude qu'ont les structures qui accueillent beaucoup de touristes et qui considèrent que tous les plongeurs sont des touristes. L'an dernier, nous avions eu droit à une limitation constante de profondeur et de durée de plongée (mal) justifiées, soit on arrivait et on était fatigués, soit on était en cours de séjour et on commençait à être fatigués, soit c'était la fin de séjour et on était, je vous le donne en mille...fatigués.

Cette année, on nous a servi le vent comme argument de prudence. Ils devraient venir plonger avec nous quand on a 70 km/h de mistral et 80 cm à 1 m de houle ! Globalement, nous avons réussi à leur faire comprendre que nous étions des plongeurs sérieux, réguliers, expérimentés dans l'ensemble et que cette attitude excessivement prudentielle était injustifiée. Au forceps, on est arrivés à se faire entendre.

S'agissant des plongées, nous avons eu quelques belles épaves (B17 notamment), et quelques plongées riches et variées, tant en faune qu'en flore. Côté température, l'eau était aux alentours de 20°, et le soleil relativement présent sur ces 4 jours de vrai dépaysement.

Une image valant mille mots, vous retrouverez prochainement dans la galerie, l'ambiance de ces plongées avec les photos et vidéos réalisées par les participants à ce long week-end.


6 vues